L’avenir de l’arganier

L’avenir de l’arganier

Quel est l’avenir pour l’arganier?

Peut-on multiplier l’arganier?

Vous êtes nombreux à nous poser cette question à laquelle je vais tenter de vous répondre…

Le semis de graines, garant de la diversité


Contrairement à ce que nous avons coutume d’entendre concernant l’impossibilité de faire germer des graines d’arganier, la germination ne pose aucun problème et ne nécessite pas les traitements compliqués souvent évoqués. Un simple trempage des graines dans l’eau suffit, comme cela le cas en pépinière forestière.

 

Quelques précautions simples doivent idéalement être prises telles que la désinfection des graines, permettent d’améliorer les taux de germination et d’augmenter les chances de reprise des plantules après transplantation.

 

L’utilisation de semis est primordiale dans le maintien et la réhabilitation des forêts d’arganiers.

Les biotechnologies au secours de l’arganier


L’arganier qui a été souvent qualifié d’arbre archaïque, récalcitrant à la multiplication, peut pourtant se prêter aux techniques modernes de multiplication.

 

La propagation par bouturage a déjà été essayée dans les années 70. Cette méthode est réputée délicate car elle nécessite la mise en place d’une brumisation, mais elle a permis de multiplier des arganiers près de Rabat.

 

Cette technique a été appliquée aussi bien à des rameaux prélevés sur de jeunes plants issus de semis qu’à des rameaux d’arbres adultes.

La transplantation est-elle une réussite ?


La réussite de la multiplication n’implique pas automatiquement la réussite du reboisement. Actuellement, au Maroc, quelques pépinières forestières produisent des milliers de plants d’arganiers chaque année! Mais le problème reste la transplantation…

 

Les taux de survie observés un an ou deux après repiquage était beaucoup trop bas. Ceci n’est pas lié à des problèmes physiologiques des plantules.

 

Par contre, les différentes expériences ont montré que la survie des plantules, un an après transplantation, est supérieure à 90% quand un soin particulier est porté aux plants produits et notamment à leurs racines!

Share this :

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *